En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :  Dans le monde affairiste du show business, il n'est pas nécessaire d'être bon musicien pour bien connaître la musique.  Pierre Dac
Texte à méditer :  Je ne suis pas Musicien, mais j'aime la musique de passion; si un air me touche, s'il m'amuse, je l'écoute avec délice, je n'examine pas si la musique est Française ou Italienne; je crois même qu'il n'y en a qu'une.  Carlo Goldoni
Texte à méditer :  Que tu deviennes professeur, savant, ou musicien, aie le respect du «sens», mais ne t'imagine pas qu'il s'enseigne.  Hermann Hesse
Texte à méditer :  Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins cinq ans d'études. Tandis que pour faire un mauvais comédien, il faut à peine dix minutes.  Coluche
Texte à méditer :  Le musicien est quelqu'un à qui l'on peut s'en remettre pour dispenser de l'apaisement à son prochain, mais il est aussi un rappel de ce qu'est l'excellence humaine.  Yehudi Menuhin
Texte à méditer :  Dans la hiérarchie artistique, les oiseaux sont les plus grands musiciens qui existent sur notre planète.  Olivier Messiaen
Texte à méditer :  La musique met l'âme en harmonie avec tout ce qui existe.  Oscar Wilde
Texte à méditer :  Le vase donne une forme au vide, et la musique au silence.  Georges Braque
Texte à méditer :  À quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde ?  Emil Michel Cioran
Texte à méditer :  Sans la musique, la vie serait une erreur.  Friedrich Nietzsche
Texte à méditer :  On ne vend pas la musique. On la partage.  Leonard Bernstein
Texte à méditer :  Plus on s'y connaît en musique, moins on est capable d'en dire quelque chose de valable.  Patrick Süskind
Texte à méditer :  L'opéra est l'opéra, la symphonie est la symphonie, et je ne crois pas qu'il soit beau de faire danser l'orchestre.  Giuseppe Verdi
Texte à méditer :  La messe de l'amour, - on dirait que la musique est cela pour la femme.  Edmond et Jules de Goncourt
Texte à méditer :  Il n'y a pas de musique plus agréable que les variations des airs connus.  Joseph Joubert
Texte à méditer :  La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie.  Ludwig van Beethoven
Texte à méditer :  La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence.  Miles Davis
Texte à méditer :  La musique, la plus belle religion du monde où on ne menace ni ne promet.  Minou Drouet
Texte à méditer :  Le jazz, c'est ce qui nous permet d'échapper à la vie quotidienne.  Stéphane Grappelli
Texte à méditer :  La musique mérite d'être la seconde langue obligatoire de toutes les écoles du monde.  Paul Carvel
Texte à méditer :  La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.  Platon
Texte à méditer :  La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable.  Jean-Michel Jarre
Texte à méditer :  Vous n'avez pas besoin d'un cerveau pour écouter de la musique.  Luciano Pavarotti
Texte à méditer :  La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art.  Claude Debussy
Texte à méditer :  Les personnes qui ne donnent pas une seule chance à la musique de changer le monde sont celles qui n'aiment pas la musique.  Ben Harper
Texte à méditer :  La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.  Pablo Casals
Texte à méditer :  Notre époque ne fait plus de musique. Elle camoufle par du bruit la solitude des hommes en leur donnant à entendre ce qu'elle croit être de la musique.  Jacques Attali
Texte à méditer :  Ce n'est pas tout à fait exact que la musique adoucit les moeurs. Je crois même que l'harmonie, un peu en excès, amène l'homme le mieux constitué à un état d'hébétude et de gâtisme tout à fait folâtre.  Alphonse Allais
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Coups de coeur
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Blog - Coups de coeur


Connectés : ( personne )
Snif !!!
   

Utilisons Firefox 4 !  -  par saxbar

Utilisons Firefox 4 !

L'AFUL témoigne de son utilisation de Firefox 4, la nouvelle génération du navigateur logiciel libre de confiance de la fondation Mozilla, et invite les utilisateurs informatiques à faire de même.

Bannière Utilisons Firefox 4

Nous voulons faire réussir Firefox 4 pour le monde libre

Le navigateur web Firefox est un logiciel libre emblématique. Médiatique même. Très connu et très utilisé du grand public. Notamment parce qu'il est présent sur de nombreux types de matériel et de systèmes : GNU-Linux, Mac OS, Windows, les téléphones portables, les ultra-portables, etc. C'est ce qui nous fait affirmer que Firefox est un des fers de lance des logiciels libres, un baromètre de leur succès.

En outre Firefox est aussi très important pour l'écosystème des logiciels libres car c'est un point d'entrée des logiciels libres sur les systèmes fermés, comme Windows, Mac OS, etc. Firefox réalise cette pénétration :

Mais le succès de Firefox tel que nous avons commencé à y être habitués commence à être menacé. Et la sortie de Firefox 4 arrive dans un contexte très concurrentiel où tous les paramètres sont en évolution : la forte percée du récent navigateur Google Chrome, la montée des téléphones portables et autres systèmes mobiles ainsi que le processus de normalisation et de déploiement du nouveau standard HTML 5.

Les clients et les professionnels, à qui les clients passent commande, décideront quelle voie suivre pour leurs futures réalisations, leurs futurs développements, en fonction du succès de Firefox 4. Si à la sortie de Firefox 4 la part de marché de Firefox diminue, le marché risque de s'orienter vers des solutions propriétaires (Flash, Silverlight), c'est à dire globalement des sites web auxquels tout le grand public ne pourra pas accéder sans acheter des systèmes fermés, souvent très chers. Si au contraire la part de marché de Firefox continue d'augmenter, le marché progressera vers des solutions ouvertes et libres (HTML 5, JavaScript, XUL, etc.).

Il faut aussi voir la sortie de Firefox 4 comme une compétition avec Google Chrome. On pourrait penser les enjeux de cette course au navigateur le plus adopté uniquement suivant les points de vue des performances, de l'ergonomie, et de la présence ou l'absence de tel ou tel gadget. Et être tenté d'utiliser Google Chrome parce qu'on est attiré par un détail.

Ce serait une erreur.

Car Firefox 4 est un logiciel libre qui se base sur des services loyaux, et qui est développé par la fondation Mozilla suivant un manifeste en lequel nous avons confiance. Ce qui n'est évidemment pas le cas de Google Chrome. Que Google Chrome ait un avatar libre, Chromium, n'en fait pas un logiciel libre et ne met pas à niveau en ce qui concerne les autres points non plus.

C'est pourquoi l'AFUL lance un appel pour l'adoption massive de Firefox 4 : c'est aux utilisateurs de gagner leur liberté sur le web. Il faut montrer nos choix, montrer que nous voulons contrôler nos données personnelles, notre vie privée, en utilisant des navigateurs libres de confiance.

Lire la suite Lire la suite

Utilisons Firefox 4 !

L'AFUL témoigne de son utilisation de Firefox 4, la nouvelle génération du navigateur logiciel libre de confiance de la fondation Mozilla, et invite les utilisateurs informatiques à faire de même.

Bannière Utilisons Firefox 4

Nous voulons faire réussir Firefox 4 pour le monde libre

Le navigateur web Firefox est un logiciel libre emblématique. Médiatique même. Très connu et très utilisé du grand public. Notamment parce qu'il est présent sur de nombreux types de matériel et de systèmes : GNU-Linux, Mac OS, Windows, les téléphones portables, les ultra-portables, etc. C'est ce qui nous fait affirmer que Firefox est un des fers de lance des logiciels libres, un baromètre de leur succès.

En outre Firefox est aussi très important pour l'écosystème des logiciels libres car c'est un point d'entrée des logiciels libres sur les systèmes fermés, comme Windows, Mac OS, etc. Firefox réalise cette pénétration :

Mais le succès de Firefox tel que nous avons commencé à y être habitués commence à être menacé. Et la sortie de Firefox 4 arrive dans un contexte très concurrentiel où tous les paramètres sont en évolution : la forte percée du récent navigateur Google Chrome, la montée des téléphones portables et autres systèmes mobiles ainsi que le processus de normalisation et de déploiement du nouveau standard HTML 5.

Les clients et les professionnels, à qui les clients passent commande, décideront quelle voie suivre pour leurs futures réalisations, leurs futurs développements, en fonction du succès de Firefox 4. Si à la sortie de Firefox 4 la part de marché de Firefox diminue, le marché risque de s'orienter vers des solutions propriétaires (Flash, Silverlight), c'est à dire globalement des sites web auxquels tout le grand public ne pourra pas accéder sans acheter des systèmes fermés, souvent très chers. Si au contraire la part de marché de Firefox continue d'augmenter, le marché progressera vers des solutions ouvertes et libres (HTML 5, JavaScript, XUL, etc.).

Il faut aussi voir la sortie de Firefox 4 comme une compétition avec Google Chrome. On pourrait penser les enjeux de cette course au navigateur le plus adopté uniquement suivant les points de vue des performances, de l'ergonomie, et de la présence ou l'absence de tel ou tel gadget. Et être tenté d'utiliser Google Chrome parce qu'on est attiré par un détail.

Ce serait une erreur.

Car Firefox 4 est un logiciel libre qui se base sur des services loyaux, et qui est développé par la fondation Mozilla suivant un manifeste en lequel nous avons confiance. Ce qui n'est évidemment pas le cas de Google Chrome. Que Google Chrome ait un avatar libre, Chromium, n'en fait pas un logiciel libre et ne met pas à niveau en ce qui concerne les autres points non plus.

C'est pourquoi l'AFUL lance un appel pour l'adoption massive de Firefox 4 : c'est aux utilisateurs de gagner leur liberté sur le web. Il faut montrer nos choix, montrer que nous voulons contrôler nos données personnelles, notre vie privée, en utilisant des navigateurs libres de confiance.

Fermer Fermer

Publié le 12/04/2011 14:13   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

o2switch07.jpg

 

Faites un don

Si vous appréciez le travail réalisé, vous pouvez participer aux frais en faisant un don du montant de votre choix.

imasso.gif

 
Ce site est enregistré auprès de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) depuis le 26 octobre 2010 sous le numéro 1462331 v 0. Conformément à la loi Informatique et Liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, comme cela est spécifié dans les "Mentions légales"