Musique en Harmonie

 

Sur ce site vous trouverez

Des articles liés à
votre activité favorite

Des ressources
Des partitions

Un annuaire de 1400 liens

Des outils de communication

Et plus encore ...

Texte à méditer :  Dans le monde affairiste du show business, il n'est pas nécessaire d'être bon musicien pour bien connaître la musique.  Pierre Dac
Texte à méditer :  Je ne suis pas Musicien, mais j'aime la musique de passion; si un air me touche, s'il m'amuse, je l'écoute avec délice, je n'examine pas si la musique est Française ou Italienne; je crois même qu'il n'y en a qu'une.  Carlo Goldoni
Texte à méditer :  Que tu deviennes professeur, savant, ou musicien, aie le respect du «sens», mais ne t'imagine pas qu'il s'enseigne.  Hermann Hesse
Texte à méditer :  Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins cinq ans d'études. Tandis que pour faire un mauvais comédien, il faut à peine dix minutes.  Coluche
Texte à méditer :  Le musicien est quelqu'un à qui l'on peut s'en remettre pour dispenser de l'apaisement à son prochain, mais il est aussi un rappel de ce qu'est l'excellence humaine.  Yehudi Menuhin
Texte à méditer :  Dans la hiérarchie artistique, les oiseaux sont les plus grands musiciens qui existent sur notre planète.  Olivier Messiaen
Texte à méditer :  La musique met l'âme en harmonie avec tout ce qui existe.  Oscar Wilde
Texte à méditer :  Le vase donne une forme au vide, et la musique au silence.  Georges Braque
Texte à méditer :  À quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde ?  Emil Michel Cioran
Texte à méditer :  Sans la musique, la vie serait une erreur.  Friedrich Nietzsche
Texte à méditer :  On ne vend pas la musique. On la partage.  Leonard Bernstein
Texte à méditer :  Plus on s'y connaît en musique, moins on est capable d'en dire quelque chose de valable.  Patrick Süskind
Texte à méditer :  L'opéra est l'opéra, la symphonie est la symphonie, et je ne crois pas qu'il soit beau de faire danser l'orchestre.  Giuseppe Verdi
Texte à méditer :  La messe de l'amour, - on dirait que la musique est cela pour la femme.  Edmond et Jules de Goncourt
Texte à méditer :  Il n'y a pas de musique plus agréable que les variations des airs connus.  Joseph Joubert
Texte à méditer :  La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie.  Ludwig van Beethoven
Texte à méditer :  La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence.  Miles Davis
Texte à méditer :  La musique, la plus belle religion du monde où on ne menace ni ne promet.  Minou Drouet
Texte à méditer :  Le jazz, c'est ce qui nous permet d'échapper à la vie quotidienne.  Stéphane Grappelli
Texte à méditer :  La musique mérite d'être la seconde langue obligatoire de toutes les écoles du monde.  Paul Carvel
Texte à méditer :  La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée.  Platon
Texte à méditer :  La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable.  Jean-Michel Jarre
Texte à méditer :  Vous n'avez pas besoin d'un cerveau pour écouter de la musique.  Luciano Pavarotti
Texte à méditer :  La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art.  Claude Debussy
Texte à méditer :  Les personnes qui ne donnent pas une seule chance à la musique de changer le monde sont celles qui n'aiment pas la musique.  Ben Harper
Texte à méditer :  La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.  Pablo Casals
Texte à méditer :  Notre époque ne fait plus de musique. Elle camoufle par du bruit la solitude des hommes en leur donnant à entendre ce qu'elle croit être de la musique.  Jacques Attali
Texte à méditer :  Ce n'est pas tout à fait exact que la musique adoucit les moeurs. Je crois même que l'harmonie, un peu en excès, amène l'homme le mieux constitué à un état d'hébétude et de gâtisme tout à fait folâtre.  Alphonse Allais
Vous êtes ici :   Accueil » Les timbales
Recherche
 
Fermer
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://musique-harmonie.fr/data/fr-articles.xml

Les Timbales

Image:Standard timpani setup.jpg

Les timbales sont des instruments à percussion constituées d'un bassin en cuivre couvert d'une peau. L'instrumentiste en joue en frappant la peau avec des baguettes spéciales. Le joueur de timbales est appelé un timbalier. La principale caractéristique des timbales est la possibilité de les accorder afin d'obtenir des hauteurs précises. À l'aide d'une pédale, la tension sur la peau peut être augmentée ou diminuée, influençant le son produit. Chaque timbale est d'une grosseur différente afin d'obtenir un plus large registre : le timbalier peut ainsi changer de note rapidement en frappant d'une timbale à l'autre, et préparer les futures notes en réglant les pédales pendant les silences (le réglage de la pédale est peu rapide et ne peut pas être effectué entre deux notes successives). Initialement conçues comme des tambours militaires, les timbales sont devenues un instrument de base de l'orchestre classique au XVIIe siècle. Elles sont très utilisées dans tous les types de formations dont les marching band ou même les groupes de rock. Dans un orchestre ou un ensemble à vent (harmonie), les timbales viennent généralement par nombre de quatre ou cinq, mais il arrive d'en voir seulement deux ou trois.

Acoustique : La particularité de ces instruments est de fournir une note de hauteur donnée, ce qui est très rare pour les instruments de percussion à membrane (l'autre exception étant le tabla indien). Les membranes, contrairement aux cordes ou colonnes d'air, ne présentent pas de fréquence de résonance suivant une série harmonique. L'origine de cette faculté d'accordage vient du fait que le premier mode de vibration (fondamental) est finalement très vite amorti (par entrainement de l'air autour de la membrane) et rayonne peu. Les modes faisant intervenir les diamètres nodaux rayonnent beaucoup plus efficacement et sont, pour les premiers d'entre eux, proches d'une série harmonique. Le couplage avec la cavité a pour effet de décaler certains modes de la membrane, rendant ces fréquences encore plus proches d'une série harmonique. Les 4 ou 5 premiers modes sont alors "accordés". Les timbaliers veillent donc à exciter de façon minimale le premier mode, en frappant la membrane environ à la moitié du rayon, ce qui approprie les modes à diamètre nodaux.

L'étymologie de ce mot vient du latin « tympanum » qui désignait un tambour phrygien en usage dans les orgies et les mystères de Cybèle.


Cadrans de timbales

Elles produisent un son grave et profond, comparé à celui du tambour. Grâce aux différentes baguettes, on obtient une riche variété de timbres et d'intensités sonores. La plupart des baguettes sont en bois tandis que leur extrémité est recouverte de feutre, de flanelle, de bois, de liège, d'éponge, ou d'autres matériaux. La tête des baguettes peut également être de différentes tailles. Le timbalier peut aussi assourdir le son des timbales en plaçant un morceau de tissu , à l'opposé du point de frappe. Lorsqu'on désire obtenir une note courte, on peut arrêter la vibration de la membrane tendue avec le bout des doigts. Pour jouer une note longue, en revanche, le timbalier utilise de petits coups très rapprochés de sorte qu'ils ne paraissent pas discontinus.(roulement ou trémolo).

La partition de timbale est écrite en clef de fa. Pour régler la note de sa timbale, le timbalier modifie la position de la pédale qui est indiquée par une aiguille, laquelle est placée dans un petit cadran avec des repères pour chaque note écrite en lettres, selon le système anglo-saxon. Ainsi, le timbalier utilise ce cadran pendant le réglage pour visualiser la note de sa timbale.

(Source: wikipedia.org - copyright les auteurs - article sous GFDL)

Glossaire

Période classique

La Musique dite « Classique » recouvre par convention la musique écrite entre la mort de Johann Sebastian Bach soit 1750 et le début de la période romantique, soit les années 1820. Par extension, on appelle « musique classique » toute la musique savante européenne, de la musique de la Renaissance à la musique contemporaine. Il convient donc de bien dissocier la musique de style classique, dont les compositeurs phares sont Joseph Haydn, Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig Van Beethoven et Christoph Willibald Gluck, et la musique classique opposée à la musique populaire, en Occident ou ailleurs (on parle de « Musique classique indienne », par exemple).

L'harmonie

Dans son sens le plus large, le mot harmonie désigne traditionnellement une des quatre composantes de la musique — les trois autres étant le rythme, la mélodie et le timbre.
L'harmonie relève de l'utilisation délibérée de fréquences simultanées, dans la perspective d'apporter relief et profondeur au chant ou au jeu instrumental : elle représente donc l'aspect vertical de la musique, tandis que la mélodie en représente l'aspect horizontal.

Les harmoniques d'un son

Un son est une onde caractérisée physiquement par sa fréquence de vibration ; elle se mesure en Hertz (en nombre de vibrations par seconde). Par exemple, le « la3 » (ou A3) possède une fréquence de 440 Hz. Plus la fréquence est élevée, plus le son est aigu. À hauteurs (donc fréquences) identiques, les sons émis par deux instruments différents (par exemple un violon et une flûte) ne résonnent pas de la même manière. Chacun se caractérise par ce qu’on appelle son timbre qui permet de l’identifier, traduction du fait qu’aucun son naturel n’est réellement simple : il résulte de la combinaison d’un son principal, ou fondamental, qui fixe la fréquence perçue par l’oreille et d’un grand nombre de ses harmoniques dont les pondérations relatives déterminent, précisément, son timbre.

Le Rock

Le rock est un genre de musique populaire qui a débuté dans les années 1960.
 
Le genre prend ses racines dans le rock 'n' roll, le rhythm and blues, la country des années 1940 et 1950 ainsi que dans la folk music, le jazz et la musique classique. Il est caractérisé par une mélodie vocale dominante, souvent accompagnée par une (ou plusieurs) guitare électrique, une guitare basse et une batterie, mais peut également être accompagné de synthétiseurs/piano, de cuivres ou d'autres instruments.

Pendant la fin des années 1960 et le début des années 1970s, le rock a développé plusieurs sous-genres. Il a été mélangé avec la musique folk, (ce qui donna le folk rock), avec du blues (blues rock) et avec du jazz (jazz-rock fusion).
Dans les années 1970, le rock fut influencé par la soul, le funk, et la musique latine. Egalement pendant les années 1970, le rock développa beaucoup de sous-genres comme le soft rock, glam rock, heavy metal, hard rock, progressive rock, et punk rock.

Parmi les sous-genres du rock ayant émérgé pendant les années 1980 il y a la new wave, le hardcore punk et le rock alternatif.
Pendant les années 1990, les nouveaux sous-genres du rock incluent le grunge, le Britpop, l'indie rock, et le nu metal.

Un groupe de musiciens spécialisés dans le rock est appelé un groupe de rock. La plupart des groupes de rock sont composés d'un guitariste éléctrique, d'un chanteur principal, d'un bassiste et d'un batteur, ce qui forme un quartet. Certains groupes omettent un ou plusieurs de ces rôles ou comprennent un chanteur jouant un instrument en même tant qu'il chante, formant ainsi un trio ou duo; d'autres comprennent des musiciens supplémentaires comme comme un ou deux guitariste rythmique, ou un clavieriste. Plus rarement, des groupes utilisent également des instruments à cordes comme des violons ou des violoncelles, des instruments à vent comme un saxophone, des cuivres ou des instruments tels que des trompettes ou des trombones.

Plus récemment, le terme rock a été utilisé comme un terme générique incluant des formes comme la pop music, la soul music, et parfois même le hip hop, avec qui il est souvent opposé.[1] Le rock est devenu une véritable "philosophie" avec sa dominance culturelle, du cinéma aux bandes dessinées en passant par la mode vestimentaire.

Date de création : 06/02/2009 10:44
Dernière modification : 04/04/2009 19:30
Catégorie : Dossiers - Les instruments-Les percussions
Page lue 14269 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Firefox: un Web plus juste

Mise à jour
 

Connexion

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
kReRXR
Recopier le code :


  2283851 visiteurs
  28 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 437 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Présentation
Agenda
Dossiers
eCartes
Pensons à fêter les :
  • Eléonore
  • Prosper



logo_nuxit_guppy.png

imasso.gif

Ce site est enregistré auprès de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés) depuis le 26 octobre 2010 sous le numéro 1462331 v 0. Conformément à la loi Informatique et Liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant, comme cela est spécifié dans les "Mentions légales"